Historique

Le 05/08/2006

HISTORIQUE DU C

 

Le 28 juillet 1974, le Comité Régional Olympique et Sportif était créé en présence de Monsieur Nelson PAILLOU, vice-président du Comité National Olympique Sportif, Monsieur BARAT, premier Président.

 

Lors de son Assemblée Générale constitutive, deux objectifs étaient fixés :

 

            1) Structurer le Mouvement Sportif Réunionnais pour assurer sa représentativité,

            2) Réaliser l’idée des Jeux des Iles de l’Océan Indien.

 

Durant les premières années, le C.R.O.S. s’attache à assurer sa représentativité près des Collectivités et de l’Etat. Il est ainsi associé aux propositions de subventions accordées aux associations sportives.

 

Durant cette période, il engage les démarches pour l’organisation des 1ers Jeux de l’Océan Indien qui se déroulent à la Réunion en août 1979. Dès la clôture de ces Jeux, le C.R.O.S. s’attache à mettre en place une Maison des Sports. A l’Assemblée Générale de 1979, Monsieur ARDON est élu Président. Installé en février 1980 dans les locaux mis à la disposition par le Conseil Général, la Maison des Sports se révèle rapidement insuffisante. Le C.R.O.S. décide alors de construire une Maison Régionale des Sports, cette dernière est achevée en 1984 et inaugurée en 1985, lors du rassemblement de la délégation Réunion pour les 2èmes Jeux des Iles en août 1985 à l’Ile Maurice.

 

A l’issue des Jeux, Le Président du Conseil Général, Monsieur Auguste LEGROS, propose au C.R.O.S. d’organiser des Jeux des Jeunes à la Réunion. Cette importante manifestation se concrétisera en 1987 avec des délégations des différentes îles de l’Océan Indien et de la métropole soit plus de 1500 personnes et un programme sportif pour 18 disciplines.

 

Les années 1986 et 1987 sont consacrées à la réflexion sur la politique sportive de la Réunion. En 1988, les orientations politiques pour les années à venir sont arrêtées et le C.R.O.S., lors de son Assemblée Générale de 1989 qui voit l’élection de Monsieur DUCART Jean-Pierre, propose d’engager le Mouvement Sportif dans une dynamique de contrats d’objectifs reposant sur des projets sportifs pluriannuels par discipline.

 

En 1990, les 3èmes Jeux des Iles de l’Océan Indien se déroulent à Madagascar au mois d’août.

 

Pour la politique sportive, l’accord des Collectivités (Conseil Régional et Conseil Général) et de l’Etat est obtenu en 1990. En 1991, les premières études, bilan, diagnostic sont conduites sur 8 disciplines, les ligues et comités en relation avec le C.R.O.S. définissent le projet sportif de leur discipline au cours de l’année 1992 et les premiers contrats d’objectifs sont signés en 1993.

 

Au cours du mois d’août de cette année se déroulent les 4èmes Jeux des Iles aux Seychelles et la Réunion se voit confier l’organisation des 5èmes Jeux des Iles, décision confirmée par la remise officielle du drapeau des Jeux aux représentants de l’Etat et des collectivités territoriales lors de la cérémonie de clôture.

 

1994 et 1995 constituent deux années de consolidation des différentes actions du C.R.O.S. avec, entre autres, la mise en œuvre d’un logiciel de politique sportive spécifique, véritable banque de données sur les différentes politiques des Ligues et Comités Régionaux. Dans le même temps, le C.R.O.S. développe sa politique de soutien aux ligues et comités en développant :

 

            1) Une politique de formation et d’information des dirigeants d’association de base avec pour ceux qui le désirent un suivi en situation ;

 

            2) Des services spécifiques d’aide à la gestion et à l’administration des ligues et comités.

 

En juin 1995, le Comité d’Organisation des Jeux des Iles est créé sous l’impulsion du C.R.O.S.

 

En avril 1996 est organisée la première réunion du Comité International des Jeux qui regroupent les représentants des Mouvements Sportifs des Iles concernées : Comores - Madagascar -Maldives- Maurice - Seychelles - Réunion. Les Jeux deviennent une priorité pour l’action du C.R.O.S. mais avec la volonté d’assurer le suivi de la politique sportive mise en œuvre au cours de cette olympiade.

 

1997 et 1998 sont consacrés à l’organisation des Vèmes Jeux des Iles de l’Océan Indien qui se déroulent à La Réunion en août 1998.

 

1999 – 2000 : L’après Jeux nécessite de la part du C.R.O.S. une réflexion  et une redéfinition de son organisation afin de relancer une dynamique. Cette période est consacrée à la définition d’un projet pour le C.R.O.S.

 

2001 : Lors de l’assemblée générale une nouvelle équipe est mise en place avec à sa tête M. Jeannick MOREAU. Un bureau directeur est constitué avec 4 vice –présidents chargés d’un secteur sportif. Les actions projetées sont mises en œuvre et le personnel du C.R.O.S. s’étoffe. Une personne est recrutée sur un poste d’agent de développement pour assurer la création des outils de communication et aider à l’organisation des manifestations et deux formateurs sont recrutés pour la mise en place d’une politique de formation et d’accompagnement des associations sportives en projet de développement et de pérennisation des emplois

 

2002 : Le C.R.O.S. s’engage dans la préparation des Jeux des Iles et dans l’organisation de la nuit des étoiles, manifestation dont l’objectif est de valoriser toutes les composantes du sport réunionnais. Sur le plan de la politique sportive, il organise les assises du sport qui rassemblent toutes les personnes concernées par le développement du sport à la Réunion.

 

2003 : Au cours de cette année, l’activité du CROS est consacrée principalement dans la préparation des 6èmes Jeux des Iles de l’Océan Indien qui se déroulent à Maurice au mois de septembre. La politique de formation du CROS se poursuit avec la reprise des formations dans le cadre de l’accompagnement des ligues et comités à la dynamique de projets et de contrats d’objectifs.

 

2004 : Poursuite des actions mises en place : victoires du Sport, Journée Femmes et Sports, Fête du nautisme

 

2005 : L’Assemblée Générale du CROS voit une nouvelle équipe se mettre en place avec Jean François BEAULIEU comme Président. Cette année constitue une période de transition avec une nouvelle organisation du CROS et un organigramme avec 4 grandes missions : Valorisation des ressources humaines, Haut – niveau, développement des activités physiques et sportives et Relations avec les ligues et comités et la mise en place de différentes commissions.

 

2006 – 2008 : Tout en poursuivant ses actions traditionnelles dans le cadre du partenariat avec les collectivités et l’Etat et les relations dans la zone Océan indien, le CROS développe ses actions conformément aux orientations nationales pour la mandature et selon les spécificités locales :

Développement des activités du CRIB (Centre de Ressource et d’informations des bénévoles) avec la création du site, la convention impact emploi qui lui permet d’aider à la gestion du personnel associatif, de la politique de formation avec la mise en place, pour les dirigeants sportifs, d’un programme avec pour thèmes : projet associatif, responsabilité des dirigeants,  gestion administrative et financière, convention collective nationale du sport

Développement des actions des commissions :

-         Sport et Femmes : Journée, concours

-         Sport et handicap

-         Sport et Jeunes

-         Sport et Santé

Réflexion et Mise en place d’un projet d’accompagnement des sportifs de haut –niveau pour leur reconversion

Mise en place d’actions pour la promotion des valeurs du sport

Enfin, cette mandature correspond à un renforcement du partenariat avec la DJ/S pour la mise en œuvre de la politique sportive régionale et à la reprise d’un partenariat fort avec les collectivités territoriales. Cette stratégie partenariale est concrétisée par la gestion commune du dossier des relations sportives dans l’océan indien à travers la CJSOI et le CIJ d’une part et, d’autre part, la réflexion sur la mise en œuvre d’une gouvernance du sport pour plus d’équité et de cohérence avec la DJ/S, la Région et la Département  à travers un observatoire du sport.

Le CRIB

PRESENTATION


Point Impact Emploi
Impact Emploi

Formations 2016 !
0262 73 19 84

Calcul du coût de l'emploi sportif
Calculez ici